in , ,

Les arnaques les plus connues en Asie, Thailande, Laos, Cambodge, Bali

Connaître les dernières astuces et comment s’en prémunir

Série – Les arnaques les plus connues

Dans cette série d’articles, nous vous ferons une brève description des arnaques les plus connues dans les différents pays d’Asie. L’imagination de ces voyous et sans limite mais certaines arnaques sont facilement détectable pour qui s’informe sur le sujet. Cet article sera régulièrement mis-à-jour afin de vous faire connaître les dernières astuces et comment s’en prémunir.

Bali

Si vous vous rendez visiter le temple Besakih, refusez tout supplément au prix de l’entrée, vous n’avez pas besoin de guide, de sarongs, d’offrandes etc… la seule chose que vous devez payer est l’entrée 15,000RP et 5000RP de stationnement.
Plusieurs jeunes filles viendront à votre rencontre pour vous louer un sarong au prix de 50,000 RP. Sachez que le sarong n’est pas obligatoire et que le coût de location dans les autres temples est de 3000 rp. Elles vous mettent ensuite dans la main un petit sac avec à l’intérieur les petits paniers de fleurs qui servent d’offrandes aux dieux, ainsi que des bâtonnets d’encens. En le refusant, elles insistent fortement disant que c’est obligatoire et qu’il y a une cérémonie. Elle deviennent bien oppressantes et insistent fortement. Pour terminer on vous dira qu’un guide est obligatoire pour visiter le site et on exigera à nouveau un montant de 30000 voire 50000RP. Il n’en est rien, nul besoin d’un guide pour entrer au temple.

Conseil:
Achetez d’avance un sarong pour vos visites dans les temples et envoyez balader ces emmerdeurs.

Toujours à Bali, si vous décidez de passer au bureau de change, certains affichent des taux bien plus avantageux que les banques. Le souci c’est qu’ils auront vite fait de vous embrouiller par une feinte à vous faire perdre attention durant qu’ils retireront des billets qu’ils ont compté sous vos yeux.

Conseil:
Allez dans les bureau de change officiels.

cambodia photo
Photoby Anita Gilmore

Cambodge

Le passage des frontières terrestres
Passer la frontière à partir de la Thaïlande, Laos ou Vietnam pour se rendre au Cambodge ou pour en sortir est toujours agrémenté de la tentative d’extorsion. Pour se rendre au Cambodge d’abord, bien que les prix d’entrées de 30$ USD soient règlementées ont vous exigera la plupart du temps quelques dollars supplémentaires afin d’obtenir le tampon. Ne perdez pas votre calme pour 2 ou 5 dollars, payez et vous éviterez qu’on place votre passeport loin dans la file d’attente. Pour la sortie du Cambodge c’est également le cas sur certaines frontières. L’un des vendeurs vous accostera vous demandant 10$ (Koh Kong) afin d’accélérer votre tampon de sortie. Vous avez le choix ici ou vous faites la file, à Koh Kong par exemple, les bus de Sihanoukville arrivent tous en même temps et la file d’attente est particulièrement longue et les douaniers prennent bien leur temps pour apposer le tampon de sortie de sorte que l’attente peut durer 1-3 heures selon l’achalandage. Payez les 10$ et votre tampon sera obtenu en moins de 10 minutes.

Conseil:
Vous avez le choix d’attendre en refusant de payer le petit backshish ou alors patientez et cela peut prendre bien du temps…

L’arnaque du lait
Voici une autre arnaque parfaitement documentée mais qui semble toujours bien profiter aux mafias locales. Au Cambodge il y a nombre de gens se rendant dans les endroits touristiques afin de demander aumônes. Des handicapés, des enfants, des mères avec leurs bébés. Cela se passe ainsi, une jeune fille s’approche et vous demande d’acheter du lait pour son bébé. Elle est sale, nus pieds bref, vous succombez et elle vous amène dans une supérette et vous indique du lait à 25$ USD le paquet. Sachez d’abord qu’il y en a à 2$ USD et qu’ensuite le bébé ne profitera pas de ce lait car elle se fera rembourser le produit afin de remettre l’argent à leurs MACS.

Conseil:
Au Cambodge vous êtes constamment sollicité par des mendiants de toutes sortes. Il en va de votre générosité mais ne donnez pas aux enfants qui sont pris en otages par les mafias locales pour leurs propres intérêts. Ces enfants sont la proie de ces mafias et tant qu’ils rapporteront du pognon ils seront asservis les privant d’aller à l’école.

Suite à un vol
Toujours au Cambodge, suite à un vol ou autre délit, vous vous rendez au poste de police pour y faire une déclaration. Les policiers ne voudront pas procéder pour différentes raisons à moins d’allonger des billets afin d’obtenir les documents nécessaires à votre assurance. Payez un pot de vin ou oubliez votre précieux papier parce qu’ils ne lèveront pas le petit doigt pour vous donner ce service qui devrait être gratuit.

 

Chine et Taïwan

Arnaque de la tasse de thé
Cette arnaque est très très connue et a fait l’objet de nombreux articles sur les sites et blogs de voyage. Le modus operandi est toujours le même. On vous accoste de manière bien sympathique pour savoir d’où vous venez et comment se passe votre voyage. Ils prétextent alors qu’ils aimeraient pratiquer l’anglais et vont vous inviter à aller prendre un thé avec eux afin de vous connaître davantage. Le thé est servi avec des petits gâteaux ou biscuits. Au moment où on vous remet la note, celle-ci vous fera sursauter. Le montant peut aller de 100 à 500 yuans. Ils réduiront la facture après quelques négociations mais votre tasse de thé vous aura coûté bien cher de toute façon.

Conseil:
Déjà que des inconnus vous amènent prendre le thé, y a déjà anguille sous roche car les chinois ne sont pas du tout des gens reconnus pour avoir autant de gentillesse. Gardez en mémoire cette arnaque car elle est tellement commune et bien documentée que vous devez connaître ce genre d’information si vous voyagez en Chine ou Taïwan.

inde photo
Photo by dalbera

Inde

L’International Tourist Bureau de la gare ferroviaire de Delhi a déménagé. Cela se passe à Delhi mais peut se passer n’importe où dans le pays. à la gare ferroviaire en particulier des escrocs complices vous diront tous que l’office du tourisme se trouve dans un autre bâtiment. Ils vous amèneront dans un bureau semblant officiel mais qui font profiter tout un tas d’hôtels où ils toucheront une commission.

Conseil:
Les ricksaw, tuktuk chauffeurs de taxis ne sont pas des gens de confiance et ce dans toute l’Asie. On pourrait ajouter dans le monde entier… Ces faux bureaux ne sont pas homologués et il peut même arriver que cela se produise dans plusieurs villes du pays. Un enfant vous proposant ce même genre de service vous amènera aussi dans un faux bureau touriste.

 

Indonésie

À Yogyakata, une arnaque bien organisée avec des hommes qui travaillent en équipe vont vous suggérer de vous rendre au art center où les prix sont bien meilleurs qu’au marché. Il n’en est rien et il vous amèneront dans des boutiques où la marge est énorme. Ils vous feront aussi la suggestion et insistant bien que vous devez vous procurer un sarong afin de visiter les temples.

Conseil:
L’arnaque du sarong est la même qu’à Bali et vous avez pas à vous acheter un sarong pour avoir accès aux temples. Refusez toujours qu’on vous accompagne dans des boutiques. Méfiez vous de tous les gens voulant vous aider, ils exigent même de l’argent pour débarquer votre sac du bateau à Gili. Les guides obligatoires sont aussi de la pure foutaise, des soit disant guides sont même présents dans certains musées.

 

Myanmar

Reconnue pour ses pierres précieuses, vous serez sollicité pour en faire l’achat. Bien qu’il s’agisse effectivement de pierres précieuses authentique, le pays en regorge, la bonne affaire n’est pas à la portée du néophyte que vous êtes. Il faut être un expert pour faire l’achat de pierres précieuses et la bonne affaire se soldera par un coût beaucoup trop élevé.

Conseil:
À moins que vous soyez bourré de pognon et que l’achat de pierres précieuses représente un souvenir de votre voyage au Myanmar, pour les autres, évitez l’achat de ces produits de luxe pensant faire la bonne affaire.

rippoff photo

 

Philippines

Mise-à-jour 30 avril 2016 – Le bullet scam à l’aéroport de Cebu et Manille.
Les douaniers ont de nouveau repris le bullet scam, nommé aussi “tanim bala“, l’arnaque tellement décrié ne se produisait plus mais des cas récents ont été recensés. En 2015, 30 cas ont été recensés aux Philippines. Les douaniers insèrent des balles de pistolet ou fusil dans votre bagage vous accusant ensuite de transporter cet item illégal en avion dans le but de vous soutirer de l’argent, un montant exorbitant.

Conseil:
Sachez vos droits, vous avez le droit de garder le silence, il est recommandé d’utiliser une valise ne disposant pas de pochettes extérieure. Vous DEVEZ dans les aéroports philippins, utiliser le plastique afin de bien emballer votre bagage et le rendre étanche aux tentatives d’y insérer quoi que ce soit. Ne permettez pas aux douaniers d’ouvrir votre bagage sans la présence de témoins et même d’un avocat. Si on vous détient à l’aéroport pour vous mettre de la pression, utiliser votre téléphone pour enregistrer les conversations en tagalog ou cebuano. Dites leur fermement que vous demandez l’habeas corpus, une procédure légale pour obtenir la liberté ou plainte pour détention illégale et même kidnapping. Les douaniers pourraient faire marche arrière si vous êtes convaincant et que vous montrez votre détermination à contrer leur infâme chantage.

Les pickpockets sont très actifs dans les jeepneys aux Philippines.

Conseil:
Précautions à prendre pour sécuriser votre argent. Idéalement des pantalons de type cargo avec plusieurs poches munies de fermetures éclairs rendent le vol très compliqué pour les pickpockets.

Utilisation de drogue pour vous détrousser
Attention aux invitations chez des locaux forts sympathiques qui vous inviteront pour visiter et pour diner chez eux. Les cas sont très fréquents. La drogue utilisée est du GHB et ils ne lésinent pas sur la dose. Vous vous réveillerez jusqu’à 24 heures plus tard ayant tout oublié. Ils subtiliseront les cartes de crédit, cartes bancaires, vos effets et argent.

Conseil:
La prudence est de rigueur. Accepteriez-vous même en France une offre pareille sans vous poser la question?

 

Sri Lanka

La valse des petites arnaques commence dès votre sortie à l’aéroport à Columbo. Des porteurs non-officiels vous prendront la valise pour vous amener vers le transport taxi, tuktuk et bus. Il existe des porteurs officiels et ils ont un dossard numéroté.

Conseil:
Bien que la somme soit dérisoire, utilisez les services des porteurs officiel et cela vous évitera d’avoir à négocier avec ces types qui ne devraient même pas avoir accès à l’aéroport.

Les tuktuks sont parfois bien dérangeant. Ils vous proposeront des tours de ville, vous diront que leur frère, cousin, oncle sont d’excellent guides. Non pas qu’ils soient de mauvais guide mais vous vous retrouverez avec eux dans une valse de manipulations pour vous attendrir (bébé malade, et autres).

Conseil:
Si vous avez besoin d’un guide, allez plutôt vers les agences et vous vous épargnerez une journée pénible à distribuer vos billets.

Thaïlande

tuk tuk photo
Photo by dibaer

Tuktuk à prix modique
Surtout à Bangkok, cette arnaque est très répandue dans tous les secteurs de la ville. Un chauffeur de tuktuk vous proposera de vous conduire à un temple ou la destination de votre choix pour une somme ridiculement basse. Celui-ci vous arrêtera chez un bijoutier en vous demandant que d’y entrer afin qu’il touche une commission. Vous êtes attendri et acceptez et à l’intérieur vous subissez une pression de la part des vendeurs de pierres précieuses. Il se peut aussi qu’il vous amène chez un tailleur avec le même prétexte.

Conseil:
Déjà prendre le tuktuk c’est déjà une arnaque puisque le prix à payer est tout le temps plus cher que ce qu’un taxi officiel vous aurait coûté. Personnellement, je ne prendrai plus jamais de tuktuk à Bangkok pour ces deux raisons.

L’arnaque de la moto-marine
Super connue et documentée, honnêtement je ne comprend pas qu’il se trouve encore des gens pour louer une moto-marine en Thaïlande! Le loueur vous montrera une égratignure que vous n’avez probablement pas fait vous-même et exigera une somme astronomique pour réparation. Ces gangs sont parfois très violent avec leur proies et certains se sont pris des raclées magistrales. Ces gang sont associés à des policiers et même si vous faites appels à eux, ils feront en sorte de faire baisser la note légèrement mais vous serez obligés de payer.

Conseil:
NE LOUER PAS DE MOTO-MARINE, c’est le seul conseil à donner. Et que ce business disparaisse.

Pierres précieuses
Faut s’y connaître pour faire l’achat de pierres précieuses à l’étranger. On vous montrera des pierres en vous faisant miroiter un excellent profit à la revente dans votre pays. Les pierres sont accompagnées d’un certificat d’authenticité mais c’est tout faux.

Conseil:
Le prix des pierres précieuses est un marché mondial où les pierres sont évaluées de façon identique partout dans le monde comme le prix de l’or. Croyez-vous qu’un diamant puisse couter moins cher en Thaïlande qu’en France?

Vol à l’étalage
Cette arnaque s’est produite plusieurs fois à l’aéroport international de Bangkok. Avec la complicité d’un membre du personnel d’une boutique et des policiers. Lors d’un achat que vous faites à la boutique, l’un des items acheté ne sera pas ajouté sur la facture. Vous sortez de la boutique et on vous arrête et vous êtes accusé de vol à l’étalage. Les sommes demandées pour vous sortir du pétrin peuvent atteindre 10000 euros.

Conseil:
Vérifiez bien attentivement votre facture et ce qui a été mis dans le sac lors de l’achat de produits que ce soit à l’aéroport ou n’importe où d’ailleurs. Cette arnaque monstrueuse pourrait se produire n’importe où en Asie où les prisons ne sont pas réputées pour être agréables.

Vols dans les bus en Thaïlande
Sur le trajet de Bangkok et Suratthani, plusieurs vols se produisent régulièrement dans les bus. Avec la complicité du chauffeur, une personne est introduite dans la soute à bagage et aura tout le temps nécessaire pour fouiller tous les sacs des voyageurs.

Conseil:
Ne laissez jamais des biens de valeur sans surveillance constante et en particulier de l’argent comptant, carte bancaire et appareils électroniques.

 

Vietnam

Groupe de pickpockets à Hanoï
Il est signalé qu’un groupe de pickpockets bien organisés sévit aux alentours de la gare routière de Long Bien, ils sont nombreux et très efficaces.

Conseil:
Prenez toutes les précautions nécessaires lorsque vous êtes dans les lieux publics même si vous n’êtes pas près de la gare.

 

Très nombreuses et variées, les arnaques en Asie comme partout au monde démontre que l’imagination humaine n’a pas de limites pour vous soutirer votre argent et vos biens.
-Clous dans les pneus pour vous détrousser au bord de la route
-Loueurs de voitures qui demandent des réparations pour des pannes qui ne sont pas de votre fait
-Policiers corrompus qui réclament une somme d’argent pour une raison absurde…

Cet article sera mis-à-jour régulièrement en y ajoutant l’inventivité des voyous qui en veulent à vos biens et votre porte-monnaie.

scam photo
Photo by Rusty Clark – On the Air M-F 8am-noon

(Visited 880 times, 5 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments

comments