in , , ,

Série trek – Bien se préparer pour l’expédition

trek en asie

Série trek – bien se préparer pour l’expédition

Partir marcher peut être pris pour acquis pour les gens d’expérience et en excellente forme physique. Pas du tout! La préparation deviendra essentielle lorsque les distances à parcourir peuvent atteindre 10 voire 20 kilomètres par jour avec un sac lourd sur le dos sur un trek de deux jours et plus.

Et qu’en est-il du terrain?

Vous êtes vous bien renseigné? Est-ce un sentier bien balisé, un champs de pierre sur une grande distance ou une jungle plutôt dense. Il est essentiel de connaître également le dénivelé.

Et qu’en est-il de la météo?

Même si vous ne vous rendez pas prendre d’assaut l’Everest, le facteur météo doit aussi être étudié avec soin et exactitude. Vous retrouver à 1500 ou 2000 mètres d’altitude sans équipement adéquat vous fera regretter votre sortie et vous risquez de souffrir du froid. Il convient de bien évaluer les écarts possibles de température en particulier si vous vous rendez en trek en montagne. Quelle sont les différences de température entre la base et le sommet sont essentiels à connaître ainsi que les écarts jour et nuit. Toujours prévoir un vêtement chaud et aussi un imperméable. Une deuxième paire de chaussure vous assurera plus de confort si jamais l’autre paire prenait l’eau.

Et la nourriture?

Pour des treks de plus de 2 jours, sachez que c’est 4000 calories par jour que vous dépenserez! La première question est de savoir si on peut être approvisionné sur place, autrement faudra amener des kilos de nourriture et aussi le matériel de cuisine nécessaire. Pour ceux en surpoids, voilà l’occasion de perdre des kilos en mangeant peu et laisser l’organisme puiser dans les réserves de graisses. Il est essentiel d’avoir des glucides (pâtes, riz, nouilles instantanées) dans son alimentation. Un peu d’huile, des protéines végétales ou animales, des fibres et un peu de sucre. Voici une petite liste d’exemple d’aliments à apporter pour avoir un peu d’autonomie durant le trek. C’est léger et cela doit aussi être rapide à préparer. Pour l’eau, il existe des capsules permettant de rendre potable l’eau de rivière ou d’un lac.

  • Eau
  • Sachets de nouilles instantanées
  • Quelques tranches de pain
  • Riz précuit
  • Pâtes de riz
  • Boite de thon et/ou sardines
  • Viande séchée
  • Beurre de cacahuète
  • Huile
  • Barres de céréales
  • Barres chocolatées
  • Noix, cacahuètes
  • Fruits secs
  • Flocons d’avoine ou tout autre source de fibres
  • Sel, poivre, sucre
  • Thé, café, quoique non essentiel

Quoi apporter?

Bâton de marche
Eau
Allumettes, briquet
Matériel de cuisine
Trousse de premiers soins
Vêtements adaptés aux conditions climatiques
Vêtements de rechanges
Nourriture suffisante

Où dormir?

Avec quelques recherches vous devriez pourvoir déterminer s’il vous faut avoir 3 à 5 kilos pour la tente et le matelas de sol ainsi que le sac de couchage alors que le gîte peut être assuré sur place. L’économie n’en vaut pas du tout la peine le cas échéant.

Prévoir l’imprévisible?

Oui, il faut vraiment prévoir l’inévitable dans le cas de trek de plus de 2 jours. Où trouver des secours, comment les joindre, que faire. Ces questions doivent avoir une réponse éclairée dès la planification de l’expédition. Une blessure peut arriver et il faut savoir comment gérer chaque situation. Préparez donc un document écrit que vous imprimerez avec les traductions selon les pays où se déroules votre expédition pour trouver des secours en cas de problèmes. Prévoyez ce genre de situation.

 

 

trek photo
Photoby fairlybuoyant

(Visited 39 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments

comments