in , , , , , , , , ,

10 lieux hantés les plus effrayants en Asie

Photo by Mescalinart

Nous vous proposons de vous faire connaître 10 lieux hantés les plus connus d’Asie pour découvrir la vérité derrière les histoires qu’on raconte sur ces endroits. Macabres, sinistres, lugubres, ces sites vous feront froid dans le dos.

1- Aokigahara au Japon

Aokigahara photo
Photo
by *_*

La forêt du suicide au Japon, c’est ainsi qu’est également nommée la forêt de Aokigahara au Japon. Un lieu flippant et probablement hanté d’esprits des personnes décédés. L’endroit est réputé comme étant l’un des lieux préférés pour les personnes voulant se suicider. Si vous cherchez à faire une randonnée dans ces bois, vous pourriez tomber nez à nez avec un cadavre. Régulièrement, les gardes forestiers continuent de ramasser des corps inanimés. Le parc est situé au Nord du Mont Fuji.

suicide forest photo
Photo by ururun4412

2- BHANGARH – Les ruines hantées du Rajastan en Inde

BHANGARH photo
Photo by A Frequent Traveller

Les ruines de la cité royale autrefois appelée Bhangarh entre Jaipur et Alwar fut complètement abandonnée au 17e siècle pour des raisons mystérieuses.

Mais la réputation de Bhangarh est peu rassurante, on croit que le lieu est fréquenté d’esprits et personne n’ose y aller après le coucher du soleil ! Le fort de Bhangarh est compté parmi les endroits le plus fréquenté du monde aux côtés de célèbre Châteaux écossais. Un panneau à l’entrée écrit en Hindi attention ” l’entrée à Bhangarh avant le levé et après le coucher du soleil est strictement interdite”. C ‘est vraiment bizarre que quelque chose comme ceci puisse exister en Inde, un pays de milliers de dieux et temples. Je n’ai jamais pensé qu’il y aura un endroit pour les fantômes ! La plupart de fermiers et bergers vivent à quelques kilomètres de là, ont peur de s’aventurer à cet endroit la nuit à cause de ” de bruits et présences étranges” à l’intérieur de ruines, spécialement dans le ” Haveli de danseurs”

Vous ne croyez pas aux fantômes ? C’est sans doute parce que vous n’avez pas encore visité ces lieux reconnus pour donner des frissons dans le dos.

3- La forêt de bambou Hei Zhu Gou en Chine

bambou photo
Photo by Mescalinart

Cette forêt de bambou se trouve dans une gorge profonde dans les Sud-Ouest de la province de Sichuan. Les locaux surnomment cette gorge La terrible vallée de la mort. Plusieurs mystères inexpliqués s’y sont déroulés. Le lieu est très mystérieux et plutôt angoissant. On y aurait découvert des traces d’hommes primitifs et un étrange squelette d’oiseau à deux têtes a également été découvert. De plus, plusieurs expéditions y sont rentrées pour ne jamais en ressortir…

Cette forêt a été le théâtre de l’inquiétante disparition de tout un groupe de 30 soldats dans les années 50. En Juin 1955, deux soldats de l’armée y sont également disparus. En 1964, un groupe d’enquêteurs accompagnés de 2 guides forestiers expérimentés furent témoin d’un phénomène étrange et inexpliqué. Les guides relâchèrent leurs chiens qui disparurent pour ne plus revenir. Un brouillard épais jaillit hors de la vallée et ils pouvaient à peine se voir. Ils décidèrent de rebrousser chemin. Trois hommes dont le but était d’explorer la forêt ont également été retrouvé morts trois mois plus tard dans les années 70. Leur mort n’a jamais pu être expliquée, bien qu’on ait retrouvé leurs squelettes.

4- First World Hotel Genting Highlands en Malaisie

First World Hotel Genting Highlands photo
Photo by Wajahat Mahmood

Malgré sa façade colorée, l’hôtel et casino First World situé dans les Highlands en Malaisie est lié a de nombreuses activités paranormales. Des rumeurs circulent à l’effet que le 21e étage de l’hôtel est fermé et que les ascenseurs ne s’y arrêtent pas. Également certaines chambres ne sont jamais louées, celles-ci ayant été le théâtre de phénomènes inquiétants. Plusieurs pensent que l’hôtel est hanté par des joueurs qui s’y sont suicidés. Des histoires de fantômes translucides y furent aperçus par des témoins horrifiés dont certains quittèrent l’hôtel sur-le-champs.

5- Clark Hospital au Philippines


L’hôpital de Clark était autrefois un hôpital de l’armée américaine et possède un passé tragique. Durant la deuxieme guerre mondiale, plusieurs y sont morts brutalement. L’hôpital servait aussi d’asile psychiatrique depuis 1940 jusqu’à la fin de la guerre du Vietnam. Des dizaines de témoignages furent rapportés des gardes et des visiteurs concernant des activités paranormales tels que des cris, des bruits de pas, d’apparitions et de déplacement d’objets. Apparemment certains disent que les esprits y sont violents et des visiteurs ont déjà été la cible d’objets lancés signifiant que leur présence n’y est pas désirée.

6- Gonjiam Psychiatric Hospital à Gyeonggi-do en Corée du Sud


Cet hôpital psychiatrique abandonné figure sur de nombreuses publications décrivant l’endroit comme un des lieux hantés en Corée. L’hôpital fut abandonné en 1995 suite a de nombreux décès des patients survenus mystérieusement. Le gouvernement donna l’ordre de fermeture et scellèrent les lieux. Des enquêtes furent effectuées mais sans en venir à des conclusions fiables. Certains croient que des patients y furent torturés à mort et que ce sont ces derniers qui hantent dorénavant les lieux.

L’hôpital ne fut pas seulement fermé mais évacué y laissant les lits et tout le matériel comme si tous avaient fuient en vitesse. Des témoignages d’apparitions et de voix circulent dans la population. L’endroit est tout de même visité par des milliers de curieux en quête d’aventures et de frissons

7- Tak Tak School à Hong Kong


Situé dans le secteur de Ping Shan à Hong Kong, l’endroit est entouré de pierres tombales des résident tués lorsque les forces britanniques voulurent les expulser en 1941. L’endroit est lugubre mais ce n’est pas les gens qui furent tués qui hantent les lieux mais une femme qui s’est suicidé à l’intérieur du bâtiment. Celle-ci qu’on appelle la femme en rouge selon plusieurs témoins qui l’auraient aperçus. Certains disent qu’ils se sont sentis possédés après l’avoir vu.

8- Changi Beach à Singapour

Changi Beach photo
Photo by ngotoh

Changi Beach est un endroit populaire pour les picnic, la pêche, jogging et autres activités de plage. Malgré le côté paisible de l’endroit, les singapouriens la considère comme étant hantée par des évènements passés lors de la seconde guerre mondiale. La plage fut utilisée pour des exécutions de masse lors du massacre de Sook Ching par les japonais. Des dizaines de chinois innocents y furent torturés sauvagement et plusieurs furent décapités au sabre pour avoir été suspectés d’activités anti-japonaises. Les témoins singapouriens disent y avoir entendus des cris, des pleurs et ont y vu apparaître des traces de sang dans le sable et même des têtes volantes au dessus de la plage ou des corps sans têtes marchant sur la plage.

9- La prison hantée de Pudu en Malaisie

pudu jail photo
Photo by udeyismail

La prison de Pudu est une prison abandonnée et hantée à Kuala Lumpur en Malaisie. Voici un exemple d’apparitions régulières de manifestations paranormales que l’ont peut y constater. De nombreuses exécutions ont eu lieu dans cette prison qui regroupait les pires criminels et c’est un des sites les plus hanté du pays. Plusieurs apparitions et témoignages dont celui d’une femme sans tête circulent dans les récits reliés à la prison Pudu. Une femme aurait tenté de s’ouvrir la gorge mais elle survécu à ses blessures. Avant qu’elle ne soit complètement remise, elle fut pendue et la tête littéralement arrachée par la corde de la potence. La prison sera d’ici 2020 démolie pour faire place à un développement immobilier.

10- Bedok North Avenue 4 Block 99 à Singapour


Dans cet immeuble, plusieurs logements sont vacants depuis des années. aucun Singapourien un peu superstitieux ne souhaite vivre là : le block est en effet hanté par une suicidée et son jeune fils. La famille y vivait au 25e étage, ils avaient des ennuis financiers et se querellaient souvent. Le mari annonca un jour a sa femme qu’il la quittait pour une autre. Désespérée, la femme sauta par la fenêtre, son fils de trois ans dans les bras, vêtue de sa plus belle robe rouge, non sans laisser un dernier message à son traître de mari, écrit avec son sang pour une touche dramatique :

« Mon chéri, ce n’est pas fini. »

Les suicides ayant mauvaise presse, le mari indélicat ne parvint pas à vendre son bien. Dépité, il se résolut à y rester en compagnie de sa nouvelle épouse. De leur union naquit un fils et tout se passa paisiblement jusqu’au trois ans de l’enfant. Dès lors, ce fut le cauchemar. Le jeune garçon se réveilla un jour de sa sieste en riant et parlant au mur, expliquant que Kor Kor (frère en dialecte chinois) jouait avec lui.
Puis le soir suivant, ce fut le drame. Les hurlements du garçon sanglotant que Kor Kor était méchant avec lui réveillèrent une première fois les parents. Les portes des placards de la cuisine se mirent ensuite à claquer dans tous les sens, réveillant une nouvelle fois la maisonnée. Alors que les parents tentaient de comprendre l’inexplicable, leur fils se dirigea vers la fenêtre, soulignant qu’il allait juste voler un petit moment avec Kor Kor et sauta. Évidemment, un message sur le mur concluait la scène: « Ceci est pour maman ».

Depuis les voisins entendent régulièrement les rires d’une femme et d’un garçon ; un accident mortel d’ascenseur et le suicide collectif d’une famille n’ont pas franchement redoré le blason de ce block qui porte quand même un peu la poisse.
(Source: Singafrog)

Derrière chaque lieu hanté et chaque légende sur des rencontres avec des fantômes ou des démons, il y a une véritable histoire qui attend d’être dévoilée – parfois même plus terrifiante encore.

(Visited 350 times, 4 visits today)

One Ping

  1. Pingback:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments

comments