in ,

Quelques suggestions de balades en Issan (1)

issan quoi faire voir aller

 

Quelques suggestions de balades en Issan

L’Issan, dans le Nord-Est de la Thaïlande est assez méconnue des touristes en général. Le territoire couvre le tiers de la superficie du pays et bien des régions possèdent de magnifiques attraits. Deux guides touristiques couvrant la région de Nong Khai et Udonthani ont déjà été publiés. Info-Asie vous prépare maintenant une petite série d’articles qui vous feront découvrir quelques régions spécifiques en Issan en vous détaillant les principaux attraits pour chacune d’elles.

 

La région de Nakhon Ratchassima

La ville et les alentours recèlent de nombreuses attractions dont le parc historique de Phimai à ne pas manquer. Aussi, le parc national Khao Yai, l’un des plus important parc du pays.
Très peu connu, il y existe un cimetière d’éléphants. On y a découvert des fossiles d’une centaine de pachydermes de près de 16 millions d’années.
C’est le Chalermprakiet,the ancient elephant’s cemetery. C’est également le Petrified Wood Museum.
En ville, sur la grande place, vous pourrez admirer les portes de la ville “Chumpol Gate” où se trouve Khun Ying Mo Monument et Thao Suranari Mémorial, l’héroïne de Korat.
Une grotte tout près de la ville recèle un temple, le Wat Phra Yap où l’on peut voir des stalactites et stalagmites en quantité.

Korat possède aussi un zoo remarquable avec des espèces d’Asie et d’Afrique.

Parc historique de Phimai

Parc historique Phimai

Khao Yai national park

Khao Yai National Park – Nakhon Ratchassima

Le monument de Yamo ou Thao Suranaree

Thao Suranaree (Ya Mo) Monument – Nakhon Ratchassima

Zoo de Nakhon Ratchassima

Zoo de Nakhon Ratchassima

Le Petrified Wood Museum
https://www.info-asie.com/place/chalermprakiet-ancient-elephants-cemetery-korat/

 

La balade se poursuit du côté de Buriram.

Buriram signifie la ville du bonheur et est située dans la partie sud de l’Issan (nord-est) à 400 km de Bangkok. D’importants sites historiques et archéologiques peuvent être visités dont le plus est important, le Phanom Rung de style et de l’époque d’Angkor Wat. Ce temple fut construit sur un volcan éteint, une vue splendide vous attend au sommet. Près de 60 sites avec des ruines de styles khmers sont présent dans la province.
Buriram possède son équipe de foot, la meilleure de la Thaïlande et aussi un circuit routier tout neuf en vue d’obtenir une éventuelle étape de la F1.
D’importantes courses de motos et voitures s’y tiennent régulièrement.

Les restaurants Cabbage & Condoms, car il n’y a pas que Bangkok, sont légendaires pour la décoration mais aussi pour leur délicieuse cuisine thaïlandaise offrant une large gamme de plats végétariens. Il existe plusieurs Cabbage & Condom, à Bangkok et Chiang Rai, Pattaya, Nakhon Ratchasima, Buriram et Viengpapao. Profitez de votre visite à Buriram pour un excellent repas. À l’origine, la mission de PDA consistait à rendre les préservatifs aussi accessibles que les choux. La mission s’est élargit lors de l’avènement du HIV. Ils soutiennent aussi Population an Community Developpement Association en exposant des objets d’artisanat réalisés dans des villages disséminés dans toute la Thaïlande.

Phanom Rung

Khao Phanom Rung – Buriram phénomène astronomique (avril)

Cabbage & Condom

Cabbages & Condoms – Buriram

 

Notre balade en Issan se termine (pour ce premier article) dans la région de Surin.

Surin et ses environs possèdent des monuments khmers et de l’artisanat qu’on peut découvrir tout au long de l’année. Le 3e week-end de novembre, Surin accueille des milliers de visiteurs pour son rassemblement d’éléphants. Des centaines d’éléphants envahissent la ville pour 2 jours. Le festival célèbre le lien que l’ethnie Suay entretient avec ses gigantesques animaux. L’événement festif fait défiler les pachydermes dans les rues, on organise des joutes de football, des danses, des courses et de la tire à la corde.

En mars 2010, un éléphant thaïlandais a donné naissance aux premiers jumeaux éléphants mâles connus au monde.
Phang Thong Khun, âgée de 35 ans, a donné naissance aux jumeaux, dans la province de Surin, au nord-est du pays. Il s’agit du premier cas connu de naissance de jumeaux éléphants mâles. Il y a quinze ans, des jumelles éléphants avaient vu le jour en Thaïlande. Les cas de naissance de jumeaux chez les pachydermes sont rares et leur taux de survie est faible.

Ban Ta Klang à 58 km au nord-est de Surin.
Un musée sur les pachydermes et leur importance dans la culture Thaï Khawao Sinarin et Ban Chanron à l’est de la ville
Centre de tissage de la soie et de tressage à la main de panier selon les techniques ancestrales. On peut voir les artisans travailler et acheter leurs produits sur place.

Butom Basket Village à 12 km à l’est de Surin.
On y fait des paniers aux tressages très serrés et au motif élaborés.

La province de Surin possède plusieurs autres ruines khmères, dont le That Muan Thom, le Ta Muan Toch et le Ta Muan.

Festival des éléphants de Surin (novembre)

Voir aussi

Quelques suggestions de balades en Issan (2)

Quelques suggestions de balades en Issan (5)

Si vous avez quelques informations supplémentaires à ajouter, me signaler un oubli, une expérience à partager ou une question, n’hésitez pas a ajouter un commentaire dans le formulaire au bas de la page.

Marquez cette page dans vos signets, elle sera régulièrement mise-à-jour avec de nouvelles informations.

(Visited 60 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments

comments