in ,

Quelques suggestions de balades en Issan (4)

ballade en issan

 

Quelques suggestions de balades en Issan (4)

L’Issan, dans le Nord-Est de la Thaïlande est assez méconnue des touristes en général. Le territoire couvre le tiers de la superficie du pays et bien des régions possèdent de magnifiques attraits. Deux guides touristiques couvrant la région de Nong Khai et Udonthani ont déjà été publiés. Info-Asie vous prépare maintenant une petite série d’articles qui vous feront découvrir quelques régions spécifiques en Issan en vous détaillant les principaux attraits pour chacune d’elles.

 

La région de Khon Kaen

Khon Kaen est située à 500 km de Bangkok. Elle fait partie des 4 plus grandes villes de la région Issan. Pourvue d’équipements modernes et dotée d’un riche patrimoine culturel elle possède également des hôtels et des restaurants de qualité. Plusieurs parc nationaux dont le Nam Phong National park, bordé par le grand réservoir Ubolratana. Aussi le parc national Phu Phan Kham, le parc national Phu Kao ansi que le Phu Wiang. Une province qui propose donc beaucoup d’endroits naturels pour les amoureux de la nature. À proximité de Khon Kaen se trouvent Mahasarakham et Kalasin.
Une foule d’activités y sont offertes. La ville possède plusieurs temples magnifiques et les vestiges du Prasat Pueai Noi, temple khmer vaut le détour. À l’extérieur de la ville du côté de l’aéroport, le zoo de Khon Kaen pour une sortie idéale avec des enfants. La ville est très animée et propose également un night life intéressant pour les amateurs de sorties nocturnes.

Nam Phong National park

Nam Phong National park – Khon Kaen

La balade se poursuit du côté de Sisaket

Sisaket est située au sud de la région nord-est de la Thaïlande et bordée par la frontière du Cambodge. Quantités de ruines de l’époque khmer sont à voir dans la région. Le plus célèbre des temples anciens est le Preah Vihear dont l’emplacement est disputé par le Cambodge et la Thaïlande. Fait intéressant, la langue commune de certains villages est le khmer. Plusieurs ethnies sont d’ailleurs présentes dans la province dont les suay, lao, khmer et les yer.

Ne pas manquer le Wat Larn Kuad – Beer Bottle Temple. Ce temple est construit avec des bouteilles de Heineken. plus de 1,500,000 bouteilles furent utilisées pour la construction. Le Khao Phra Wihan National Park offre une magnifique vue sur le Cambodge à partir de son plateau. Près de Preah Vihear. Aussi à voir deux magnifiques chutes la Tham Khun Sri waterfall et Phu La-ô. Un autre temple khmer vaut le détour c’est le Don Tuan Khmer Ruins. La Sumrongkeate waterfall (Pisad waterfall) est une impressionnante chute à voir également dans la région.

Le Preah Vihear

Preah Vihear – Cambodge

Khao Phra Wihan National Park

Khao Phra Wihan National Park – Sisaket

Notre balade en Issan se termine (pour ce quatrième article) dans la région de Ubon Ratchatani

Cette ville de l’est de l’Isan doit son développement rapide à la présence de l’armée américaine pendant la guerre du Vietnam. La rivière Chi et la rivière Num la traverse pour ensuite aller se jeter dans le Mékong à 50 km à l’est du Laos. Cette province est couverte de nombreuses forêts. Elle touche à la frontière du Laos et du Cambodge.

Elle fut une partie de l’empire khmer jusqu’à ce que le royaume d’Ayutthaya s’en empare au XVe siècle. Vers la fin du 18e siècle, les Laotiens immigrèrent sur la Rive-nord de la rivière Num et ils fondèrent la capitale provinciale. L’influence laotienne est observable par l’architecture de la ville et de ses bâtiments religieux.

Inconnu du circuit touristique, cette province a beaucoup d’attractions à offrir, dont sa nature étonnante, ses attractions culturelles et historiques, ses parcs nationaux, ses produits de la soie et son festival de la chandelle tenu au mois de juillet. Sa culture unique influencée de ses nombreux immigrants est exprimée dans sa cuisine et son artisanat de soie et de coton.

Wat Supattanaram

Le temple le plus impressionnant des environs se dresse sur la rive de la rivière Num. Construit en 1853 il combine le style thaïlandais, occidental et Khmer.

Wat Pa Nanachat Beung Rai

Niché au coeur de l’épaisse forêt des environs le temple de la forêt international attire des moines du monde entier. Le public est bienvenu à condition de prendre contact avec le moine supérieur. On peut aussi visiter un musée consacré à Ajaan Man un moine qui a inspiré la création de plus de 40 monastères dans les forêts de l’Issan.

That Phanom

En 1975, une partie du Wat Phra Phanom s’effondra auprès des pluies torrentielles. Le gouvernement thaïlandais ordonna sa reconstruction avec l’aide du département des beaux-arts qui furent achevés en 1979. Les pèlerins sont maintenant de retour.

Depuis ce temps, des milliers de visiteurs affluent des quatre coins de la province et du Laos lors de la pleine lune du troisième mois lunaire (février ou mars). C’est à ce moment qu’une fête annuelle s’y tient pour rendre hommage au Chedi blanc rebâti.

Selon le folklore la construction du Wat Phra Phanom daterait de 2500 ans à l’arrivée du moine porteur du sternum de bouddha. Ce Chedi de style Lao a conservé son pouvoir de séduction avec ses 57 mètres de hauteur. Il domine la ville et le Mékong situés tout près.

Le lundi et le mardi des centaines de laotiens franchissent le fleuve pour venir vendre leurs produits près de l’embarcadère. On peut aussi y trouver des tissages de soie et de coton fabriqués dans les villages.

Le Wat Pah Nanachat est une curiosité dans la région. Tous les moines sont des étrangers. C’est un important centre de méditation.

Le Sam Phan Bok est à voir absolument. Situé sur les rives du Mékong, le site présente des formations géologiques très impressionnantes. Sam Pan Bok est comparé au grand canyon. Des formations rocheuses avec plus de 3000 trous dans la roche causées par une longue érosion.

Le festival des bougies

Khao Phansa et Festival des bougies à Ubon Ratchathani (juillet)

Le Wat Pah Nanachat

Wat Pah Nanachat – Ubonratchatani

Le Sam Phan Bok

Sam Phan Bok – Ubonratchatani

 

Voir aussi

Quelques suggestions de balades en Issan (3)

Quelques suggestions de balades en Issan (5)

Si vous avez quelques informations supplémentaires à ajouter, me signaler un oubli, une expérience à partager ou une question, n’hésitez pas a ajouter un commentaire dans le formulaire au bas de la page.
Marquez cette page dans vos signets, elle sera régulièrement mise-à-jour avec de nouvelles informations.

(Visited 45 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments

comments