in ,

Adrien Coron – De Phnom Penh à Siem Reap en passant par Battambang

Nomade numérique – travailler en voyageant

De Phnom Penh à Siem Reap : travailler sur la route

Être nomade digital et travailler en voyageant permet de prendre son temps, de prolonger son séjour dans une ville qui nous plaît, ou bien de s’arrêter en chemin. C’est ce que nous avons fait sur la route qui nous menait de Phnom Penh à Siem Reap.
bb3

kc4

kc1

Kampong Chhang : pas facile de télé-travailler à la campagne

Première étape à Kampong Chhang, un petit village de pêcheurs dans lequel apparemment très peu de touristes s’arrêtent mais qui vaut vraiment le coup. Le must de la région est la visite des villages flottants sur le lac, vraiment merveilleux et bien moins touristique (et moins cher) que dans les environs de Siem Reap.
kc2

bb1
Coté travail par contre, pas facile de trouver un bureau pour la journée. Je n’ai pas trouvé de coffee shop et j’ai donc dû travailler depuis mon hôtel ou le restaurant qui le jouxtait.

Cette fois, le problème ne venait pas tellement de la qualité de la connexion, mais plutôt des coupures de courant qui nous plongeaient régulièrement dans le noir et coupaient par la même occasion la connexion au WiFi.

Un conseil donc si vous comptez travailler depuis Kampong Chhang, gardez toujours votre ordinateur en charge au cas où et prévoyez du travail hors ligne pour quelques jours. De toute façon, on s’y ennuie assez vite, pas besoin d’y passer un mois.
bb2

Battambang : la ville parfaite pour les nomades digitaux

Deuxième étape sur notre route entre Phnom Penh et Siem Reap et petit coup de cœur personnel: Battambang. Aux allures de petite ville de province au bord de l’eau, Battambang est un havre de paix truffé de petits cafés bon marché, souvent tenus par des expats de toutes nationalités.

Les environs sont assez sympas à visiter, notamment la grotte des chauves-souris, mais c’est surtout pour se poser et travailler au calme en dégustant un bon café que Battambang vaut le coup de s’installer quelques jours, pourquoi pas même quelques semaines ou mois…

Parmi les lieux que j’ai visités, je vous invite à essayer d’aller manger un bout ou boire un verre à About the World sur la rue 2.5, un petit restaurant tenu par un basque (espagnol), photographe et voyageur qui expose (et vend) des portraits pris lors de son tour du monde en vélo. Et en plus de ça il est très sympa !
kc3

kc5

À propos d’Adrien

Bonjour, je m’appelle Adrien, j’ai 31 ans et je suis nomade digital, c’est à dire que je travaille sur Internet tout en voyageant. Dans ces quelques billets, je vous fais part de mes voyages en Asie en quête de rencontres, de découvertes, et surtout d’endroits pour me connecter et pouvoir travailler.
Site internet: www.adriencoron.com

Texte et photos de Adrien Coron que nous remercions pour sa collaboration.

Voir aussi

Adrien Coron – Travailler depuis Phnom Penh

 

 

Info-Asie répertoire francophone de référence sur l’Asie

 
© Info-Asie

(Visited 110 times, 1 visits today)

What do you think?

Written by Adrien Coron

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Cinq citations de Bouddha (10)

singapore airline et l'aeroport de Changi

Idée de prix pour des vols en Asie pour janvier 2017