in , ,

Les minka ou maisons de traditionnelles japonaises

Il existe différentes sortes de minka et on peut les diviser en deux catégories : les nōka (littéralement « fermes ») et les machiya (littéralement « maison des bourgs »).

Ce sont en particulier des maisons en bois, pièces en tatami (washitsu), parois en papier (shōji), vestibules (genkan) mais depuis l’ère moderne, le béton est également utilisé.

interior-design-1682392_1280

japanese-653110_1280

japanese-1191610_1280

Vocabulaire et types d’habitations

Un apāto, abréviation de apātomento, est un appartement dans une structure en bois qui présente en général deux étages, construit avec des murs assez fins. Certains apāto ont des parties communes (toilettes, salle de bain, cuisine). D’autres n’ont pas de salle de bain, et les locataires peuvent alors aller au sentō.

Les gaijin house, littéralement pour les gaijin (étrangers), sont en réalité souvent occupés par des Japonais. Leur architecture varie beaucoup.

Un appartement en manshon est construit plus solidement qu’un apāto avec du béton armé dans un immeuble de plusieurs étages. Les appartements de ce type sont en général plus grands et de meilleure qualité que les apāto.

Au Japon, les maisons individuelles ou ikken’ya sont pour la plupart construites avec une ossature en bois.

Où voir des maisons traditionnelles au Japon

Deux sites importants regroupant des maisons traditionnelles sont très connus au Japon. Les villages historiques de Shirakawa-gō et Gokayama sont d’ailleurs inscrits au patrimoine mondial de l’humanité pour son architecture traditionnelle.

Gokayama

Gokayama  photo
Photo by Kzaral



info asie logo Suivez-nous sur Facebook en aimant notre page Info-Asie

Info-Asie répertoire francophone de référence sur l’Asie

(Visited 428 times, 1 visits today)

Written by Rhealsan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading…

0

Placement d’argent au Laos – jusqu’à 7.50% d’intérêts

Les volcans d’Indonésie