in ,

Bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki il y a 72 ans

Les bombardements atomiques d’Hiroshima et Nagasaki, ultimes bombardements stratégiques américains au Japon, ont eu lieu les 6 et 9 août 1945 sur les villes de Hiroshima (340 000 habitants) et de Nagasaki (195 000 habitants). Hiroshima était le siège de la 5e division de la deuxième armée générale et le centre de commandement du général Shunroku Hata, et Nagasaki fut choisie pour remplacer la cité historique de Kyoto.

En effet Kyoto, la ville des temples avait été d’abord sur la liste pour la deuxième bombe.

Selon Robert Jungk (traduction libre) :

« Sur la courte liste des cibles pour la bombe atomique, en plus d’Hiroshima, Kokura et Niigata, il y avait aussi la ville des temples, Kyoto. Quand l’expert sur le Japon, le professeur Edwin O. Reischauer, entendit cette terrible nouvelle, il se rendit précipitamment dans le bureau de son chef, le major Alfred MacCormack, dans un département des services de renseignement de l’armée. Le choc le fit fondre en larmes. MacCormack, un avocat cultivé et respectueux de la vie humaine, arriva à persuader le secrétaire à la Guerre Henry L. Stimson d’accorder un sursis à Kyoto et de retirer la ville de la liste. »

Kyoto fut donc épargné grâce au professeur Edwin O. Reischauer que Kyoto fut épargnée et aussi au secrétaire à la Guerre Henry L. Stimson qui y avait passsé sa lune de miel 30 années plus tôt.

Le 6 août 1945, à 08h15 heure locale, un bombardier B-29 américain baptisé “Enola Gay” larguait sur Hiroshima la bombe atomique “Little Boy”.

Le second bombardement atomique eut lieu le 9 août 1945. Parti de Tinian, le bombardier B-29 Bockscar devait initialement larguer la bombe « Fat Man » sur la ville de Kokura mais son pilote, Charles Sweeney, décida de se reporter sur la cible secondaire de Nagasaki du fait de la couverture nuageuse sur la ville.

La bombe fut larguée à 10 h 58 heure locale et l’explosion d’une puissance de 20 kilotonnes détruisit 3,8 km2 de bâtiments dans le district d’Urakami.

Source:Wikipedia

Voir aussi

Hiroshima – Japon

Nagasaki – Japon

(Visited 86 times, 1 visits today)

Written by Rhealsan

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Loading…

0

Le wai khru ram muay pure tradition du muay thai

Nos points d’intérêt au Japon, Laos, Hong Kong et Philippines