in , ,

Adrien Coron au Lac Inle (Myanmar) – Travailler au fil de l’eau

Un stop intéressant pour les nomades digitaux

Lac Inle : Travailler au fil de l’eau

Collaboration spéciale de Adrien Coron

Le lac Inle est sans doute l’endroit que j’ai préféré au Myanmar.

Le calme, la campagne, la nature, les vignes, les balades au fil de l’eau et surtout les petits cafés. Un stop intéressant pour les nomades digitaux désirant se poser quelques jours. Le souci reste le même que partout dans le pays : le Wi-Fi.
p1040048

Mes excursions au lac Inle

La chance ! Je suis arrivé pile poil pour la fin d’une procession annuelle qui avait lieu sur le lac

p1030992
Une fête durant laquelle une statue de Bouddha est acheminée par bateau vers un temple, donnant lieu à de nombreuses cérémonies flottantes, danses, musiques et autres courses de bateaux.
Outre cette escapade festive, cela vaut vraiment le coup de louer un bateau pour passer une journée sur le lac. On tentera de vous faire visiter quelques ateliers et boutiques de souvenirs assez chers et sans grand intérêt, mais certains sites comme le monastère de Nga Phe Chaung ou les jardins flottants méritent une petite visite.
p1040102

Un autre site sympa au bord du lac Inle : les vignes du Red Mountain Estate. Allez-y en vélo, c’est plat et le coin est joli.

Outre la vue, vous pourrez déguster 4 vins locaux (pas mauvais) pour 3,5 euros. Mon petit conseil si vous passez par la France avant : ramenez un saucisson que vous couperez à l’avance pour accompagner votre vin birman avec vue sur les vignes.

Travailler ou boire un verre depuis le lac Inle

p1040218

Internet est resté mon problème numéro un au lac Inle. J’ai tout de même pu me connecter et travailler aux endroits suivants :

Teak Wood Hotel

Mon hôtel vers le lac. Très bien situé, des vélos à disposition, pas trop cher (15 USD la nuit avec ventilateurs), le Teak Wood dispose de coins sympas pour travailler en extérieur avec des prises un peu partout. Seul problème, le wifi est vraiment naz.
adrien-inle1

Le French Touch

Un café vraiment sympa et un rendez-vous de francophones. Des jeux de mots rigolos sur la carte, des bons plats français et birmans et surtout de magnifiques photos des environs prises par le maître des lieux et exposées sur les murs. Le French Touch est jusque là mon endroit préféré pour me relaxer et boire un bon café, mais pas pour travailler. Victime de sa convivialité, l’endroit est parfois bruyant au moment des repas et la mauvaise connexion couplée aux coupures de courant sont un frein à la productivité.
adrien-inle2

Le View Point

Situé vers l’embarcadère et tenu par un Suisse francophone, le View Point est un restaurant plutôt cher mais pas mauvais du tout. Au rez-de chaussée, quelques tables basses pour boire un verre et travailler. Son atout principal pour les nomades digitaux : son Wi-Fi, le meilleur du coin à ma connaissance.
adrien-inle3

Travailler à l’aéroport ?

Arrivé et reparti par avion via l’aéroport d’Heho, je vous déconseille d’essayer d’y travailler. Pas de table, à l’exception de deux dans un mini coffee shop dans l’unique salle d’embarquement, et un Wi-Fi gratuit qui semble ne pas vouloir marcher. Mais vu la taille microscopique de l’aéroport, rien ne sert d’arriver 3 heures à l’avance.

À propos d’Adrien

Bonjour, je m’appelle Adrien, j’ai 31 ans et je suis nomade digital, c’est à dire que je travaille sur Internet tout en voyageant. Dans ces quelques billets, je vous fais part de mes voyages en Asie en quête de rencontres, de découvertes, et surtout d’endroits pour me connecter et pouvoir travailler.
Site internet: www.adriencoron.com

Texte et photos de Adrien Coron que nous remercions pour sa collaboration.

Voir aussi

Lac Inle – Myanmar

 

 

Info-Asie répertoire francophone de référence sur l’Asie

 
© Info-Asie

(Visited 137 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments

comments