in , ,

23 octobre 1991 – Les accords de Paris sur le Cambodge

Photo by CMoravec

Jour férié

Les accords de Paris sur le Cambodge de 1991, signés le 23 octobre, visent à mettre fin à la guerre civile entre l’État du Cambodge d’une part et une coalition regroupant les forces khmères rouges (Kampuchéa démocratique), celles du FUNCINPEC (royalistes) et du FNLPK (républicains) d’autre part.

En octobre 1979, Son Sann, un ancien premier ministre du Sangkum, fonde le Front national de libération du peuple khmer (FLNPK), une autre force de résistance contre la République populaire du Kampuchéa, par contre ouvertement anti-communiste, ce qui lui vaut le soutien rapide des États-Unis et d’anciens républicains khmers réfugiés à l’étranger. En mars 1981, c’est au tour du prince Norodom Sihanouk de créer sa propre formation, le Front uni national pour un Cambodge indépendant, neutre, pacifique et coopératif (FUNCINPEC).

Pour leur part, les partisans de Pol Pot se retrouvent rapidement au cœur d’un problème qui durera une décennie, entre une armée vietnamienne qui légitime son maintien pour empêcher le retour au pouvoir des dirigeants khmers rouges et une alliance sino-occidentale qui pour donner plus de poids à ses récriminations n’hésite pas à minimiser la portée des exactions commises dans le Kampuchéa démocratique et donne aux composantes non communistes de la résistance une importance qu’elles n’auront jamais sur le terrain.
Source: Wikipedia

 

 

Info-Asie répertoire francophone de référence sur l’Asie

cambodia flag photo
Photoby CMoravec

(Visited 39 times, 1 visits today)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Comments

comments